Meilleurs Antivols snowboards 2022


Formes de snowboard

Un snowboard est un long morceau de bois étroit avec deux reliures à chaque extrémité. Ils sont plus faciles à rouler sur le côté de latéralement, et ils ont des formes différentes. La forme de votre snowboard joue un grand rôle dans ses performances, et il existe quatre formes de base. Vous pouvez choisir entre ces formes et celle qui convient le mieux à votre style de conduite. Lisez la suite pour en savoir plus sur chacun. Et lors de l'achat d'un nouveau snowboard, gardez à l'esprit pour vérifier les différentes options disponibles.

Formes

La forme d'un snowboard dépend principalement du style de conduite de l'utilisateur. Certains snowboards sont façonnés en forme de jumeau, ce qui signifie que le nez et la queue sont symétriques. D'autres sont façonnés avec des caractéristiques asymétriques, mais avec des profils similaires. Les planches All-Mountain ont tendance à être directionnelles. Ces types de snowboards sont bons pour la conduite entièrement en montagne. Mais avant de choisir la forme de votre snowboard, assurez-vous de considérer les facteurs suivants.

Les cartes asymétriques, en revanche, présentent un nez plus large qu'une large queue correspondante. Cela leur permet de flotter facilement dans la neige et de fournir de la puissance dans des conditions variables. Ils sont également bons pour monter en poudre et dans l'arrière-pays et ont un flex plus rigide. Si vous souhaitez maximiser vos compétences de conduite, les planches directionnelles sont une excellente option. Ils sont le choix idéal pour les débutants, mais peuvent également travailler pour des coureurs expérimentés à la recherche d'un terrain plus difficile.

Différentes formes sont idéales pour différents types de conduite. Par exemple, les cartes ASYM sont généralement rares, tandis que les cartes directionnelles jumelles sont plus courantes. La forme de votre planche déterminera le type de conduite que vous préférez et le style du terrain que vous souhaitez rouler. Si vous cherchez une planche qui vous permettra de déchiqueter chaque centimètre de neige, optez pour une forme jumelle, tandis qu'une forme directionnelle est meilleure pour le freestyle et le parc.

Matériaux

Le bois est couramment utilisé comme noyau des snowboards. Ce matériau donne à la planche une sensation vivante. Le bois propose également de bonnes propriétés d'amortissement des vibrations, ce qui aide aux astuces. Les snowboards haut de gamme ont souvent une couche de bambou ou d'autres matériaux flexibles au milieu. Ils offrent également une meilleure pop pour les sauts. Ces snowboards sont également conçus pour avoir des profils et des formes spécifiques, ce qui leur donne une expérience de conduite unique. Si vous êtes intéressé par un type particulier de matériel, envisagez de lire ses caractéristiques et comment choisir une planche qui s'adaptera à votre style.

Malgré ses nombreuses différences, les matériaux pour les snowboards ont des empreintes carbone similaires. La majorité des snowboards sont fabriqués à partir des mêmes matériaux obligatoires, qui représentent plus de 90% de leur empreinte carbone. Les matériaux uniques incluent des limons, des renforts et des cosmétiques. Cependant, une empreinte carbone des snowboards variera d'une marque à l'autre. Par exemple, un snowboard fait de canettes en aluminium recyclé peut être meilleure pour l'environnement qu'un snowboard traditionnel en bois.

Une construction de snowboards est une considération importante. En plus du bois, les matériaux utilisés pour faire un snowboard devront se plier et absorber les vibrations de la surface de neige. En plus du bois, les planches sont généralement en mousse, en fibre de carbone et en P-Tex. Le mélange exact de ces matériaux dépend de la marque et du modèle, mais les éléments de base sont les mêmes. Il est important de comprendre comment fonctionne la construction d'un snowboard avant d'en acheter un.

La construction de snowboard a considérablement évolué au fil des ans. Les snowboards modernes ont un profil central unique et sont fabriqués avec de la fibre de verre triaxiale pour améliorer la durabilité et la stabilité. Ils ont des incrustations en carbone pour améliorer la réponse sous le pied et les biseaux de bord freestyle pour la conduite libre. Jusqu'aux années 1990, la construction de snowboard était en grande partie la même que les dispositifs de ski. Les snowboards étaient généralement fabriqués avec des lames de carrossage ou de niveau régulières, mais au fil du temps, les styles et les dessins ont changé pour répondre aux besoins des différents cyclistes.

Le cœur d'un snowboard est le facteur clé qui détermine sa résistance et sa rigidité. Il détermine également la charge de torsion que le snowboard peut absorber. Certains snowboards sont plus rigides que d'autres, mais tous ont besoin de noyaux forts pour résister à la charge de torsion. Le matériau central utilisé dans la construction de snowboard dépend du poids de la planche. Certains matériaux de base sont plus rigides que d'autres, tandis que d'autres sont plus flexibles que d'autres. En plus de cela, le noyau doit être capable d'absorber la torsion, qui est la torsion de la planche autour de son axe.

Le cœur d'un snowboard est le composant le plus important d'un snowboard. Lib Tech, par exemple, utilise trois types de bois distincts pour son cœur. Ces différents types de bois sont utilisés pour ajuster le caractère de la conduite. Certains fabricants utilisent également des matériaux tels que la mousse et le nid d'abeilles composites pour fournir un noyau plus léger. Certains snowboards comprennent également une fibre de verre ou un autre matériau composite comme remplissage. Le bois utilisé pour le noyau peut être fait de différents matériaux, ou il peut être fait de plastique ou de résine.

L'un des facteurs les plus critiques dans le choix d'un snowboard est ses performances. Cet attribut peut soit améliorer la sécurité des coureurs, soit réduire le risque de blessure. Un motif de flexion des snowboards est une caractéristique importante qui peut soit améliorer ou diminuer les performances des coureurs. Un motif de flexion des snowboards influencera la façon dont la planche se sent et répond à vos mouvements sur les pentes. Cette fonctionnalité affectera également ce que vous ressentez lorsque vous la conduisez.

La méthode QFD est un moyen d'identifier les opportunités d'innovation. Le but de la méthode QFD est d'analyser les exigences des clients et de les relier à des mesures objectives. Les valeurs résultantes sont utilisées pour évaluer l'importance d'une fonctionnalité de snowboard particulière. Ces valeurs sont dérivées d'une combinaison de données de test subjectives et objectives. Il est important de comprendre les différences entre les mesures subjectives et objectives des performances du snowboard pour déterminer comment améliorer les performances globales d'un snowboard.

Les performances globales d'un snowboard sont déterminées par sa capacité à contrôler les mouvements des coureurs. Il existe plusieurs variables qui affectent les performances, y compris sa sensation de direction et sa poignée de bord. Les performances globales des planches doivent être optimisées pour son style de conduite. De plus, le poids et l'équilibre des planches doivent être proportionnés à son poids et à la hauteur des coureurs. Pour rendre un snowboard plus efficace et sûr, il devrait être capable de résister à la pression et à l'impact d'un saut.

Problèmes avec le snowboard

Il existe de nombreux problèmes potentiels qui peuvent survenir pendant le snowboard. Tout d'abord, il existe plusieurs risques associés à ce sport. L'un des plus courants est le risque de entorse et de blessures aux genoux, en particulier lors de la conduite de magnats. De plus, le snowboard implique beaucoup de mouvements de torsion et peut provoquer une inflammation à la patte inférieure. De plus, les snowboarders peuvent également souffrir d'une condition connue sous le nom de pouce skieurs, qui est causée par les pôles poussant contre les pouces lors d'accidents à fort impact. Bien que le snowboard puisse être dangereux, il présente également de nombreux avantages, en particulier pour les genoux et les chevilles.

Un autre problème qui peut survenir pendant le snowboard est une blessure au poignet. De nombreux snowboarders souffrent de fractures du poignet lorsqu'ils tombent d'une hauteur. La pression peut provoquer des déchirures ou des fractures ligamentaires au poignet. Pour éviter cela, portez des gardes du poignet et gardez les mains dans une position de poing. De plus, assurez-vous de porter un écran solaire et de vérifier fréquemment votre équipement. Dans le cas où vous n'auriez pas de chance pour vivre un accident, il est essentiel que vous obteniez des soins médicaux immédiatement.

De plus, il existe de nombreuses façons de prévenir les blessures associées au snowboard. En conséquence, il est impératif d'être conscient de tous ces dangers potentiels afin que vous puissiez les éviter. Comme pour tout autre sport, la bonne pratique est la clé. La pratique de la montagne vous empêchera de vous blesser pendant le snowboard. De plus, le Conseil national de la sécurité recommande que les snowboarders suivent les techniques appropriées lors de l'exécution de ces activités.


Bertrand Verdelet


Moniteur de ski, snowboard, Telemark Guide de montagne (Accompagnateur en montagne - trekking)
Moniteur VTT vélo MTB
Je suis professionnel de la montagne, dans le secteur du tourisme, de l'enseignement des sports de plein air, outdoor, entrainement de sportifs athlètes dans différentes disciplines...
Je travaille a mon compte, dans différents endroits du globe...

📧Email | 📘 LinkedIn